• Aude FROGER

La nutrition un outil de bien-être et de productivité au travail

Dernière mise à jour : 2 sept.


Le saviez vous ?

A court terme, une alimentation équilibrée permettrait de gagner + 20 % de performance au travail (selon l'organisation Internationale du Travail).


A long terme, une alimentation équilibrée permet de diminuer les risques de maladie cardio-vasculaire, le risque d'accident au travail (lié à un manque de concentration, fatigue) et par conséquent, diminue le nombre d'arrêts maladie liés à ces problématiques.


Ainsi, ce que l'on mange à un impact direct sur notre condition physique, notre bien-être et notre santé mais également sur notre moral, notre concentration et notre capacité à gérer le stress.



Un exemple concret de lien direct entre apports énergétiques et concentration :


Notre cerveau utilise 20% de l'énergie que nous consommons dans la journée. Mais tous les aliments n'apportent pas le même "type" d'énergie.


Les glucides, sont la source d'énergie favorite de notre organisme (et exclusive de notre cerveau), il est donc important d'en consommer à chaque repas!

Encore faut-il bien les répartir car il en existe 2 types: les glucides complexes et les glucides simples. Chacun d'eux a son avantage: Les glucides simples vont être assimilés (et donc utilisable) rapidement, quand aux glucides complexes, ils seront assimilés beaucoup plus lentement au fil des heures, ils seront donc disponibles de manière plus progressive après un repas. Sans ces derniers, on s'expose au risque de "coup de mou" en fin d'après midi qui pousse bien souvent aux grignotages.

Il est donc primordial de veiller à varier ses sources de glucides en consommant, au cours des repas, des légumes et des fruits (pour l'apport de glucides "simples" mais également en vitamine C et en fibres ainsi qu'en vitamine B9 qui améliore le fonctionnement cérébral et du système nerveux) et des féculents, sous forme complète ou semi-complète (pour l'apport en glucides complexes, en fibres et en vitamine B9 entre autres).


Les lipides (les matières grasses) sont également une source importante d'énergie. Il est important d'en consommer. Plus denses que les glucides, ils demanderont plus d'effort à notre système digestif pour être assimilés! Il est donc important de veiller a ne pas trop en consommer au cours d'un déjeuner. En effet, consommés en excès (ex: charcuterie, fromage, plat en sauce, pâtisserie, frites...) ils peuvent induire une sensation de fatigue et de lourdeur après le repas qui traduit simplement la difficulté physiologique à les assimiler. Notre organisme étant focalisé sur la digestion, toutes nos autres fonctions (non vitales) sont mises en veille!...et exit la productivité et la concentration jusqu'en fin d'après midi!



Bref, l'idée ici n'étant pas de lister tout ce qu'il faut faire en matière de nutrition, mais de retenir qu'une alimentation équilibrée et variée contribue non seulement à améliorer les performances au travail mais également au bien-être et à la santé des salariés.


Il existe beaucoup de facteurs intervenant dans une hygiène de vie saine, l'alimentation en fait partie et bien souvent, on ne mesurent pas l'impact directe sur son efficacité au quotidien voire à plus long terme sur notre santé. Apporter des clés est un début pour permettre une amélioration de la qualité de vie sur le plan personnel ET professionnel.






5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout